Pseudonyme : Les Balcons sur la Mer

L'agence parisienne Pseudonyme frappe encore et agrémente le Quai Duguay Trouin de la ville de Le Portel (62) de balcons en bois offrant des vues diverses sur la côte d'Opale. Une nouvelle façon d'apprécier le front de mer, entre mini-espaces publics et installations sculpturales.

Inscrits dans le projet de réaménagement littoral de la commune de Le Portel, les trois balcons érigés par l'agence Pseudonyme confèrent une toute nouvelle allure au front de mer et promettent aux vacanciers de bénéficier de vues inédites sur la Manche.

7197nomini

A la manière de petites placettes, ces belvédères suspendus au-dessus de vide rythment le parapet et contribuent à créer une nouvelle identité à la station balnéaire. Avec pour but de connecter le haut au bas du site, le projet contenait son lot de difficultés. En effet, avec le budget limité de 300 000 euros hors taxe, les maîtres d'œuvre avaient pour mission de s'inscrire dans le paysage brut de cette plage du Nord de la France tout en faisant de leur intervention un marqueur identitaire. Ainsi, pour agrémenter cette promenade, ils proposent trois balcons orientés vers le fort de l'Heurt, construit sous Napoléon.

Les terrasses réinterprètent la dualité du site, entre douceur maritime et rigueur de l'ouvrage défensif, à travers leur matérialité. Si les alcôves sont revêtues d'un bois chaleureux, le verre des gardes corps donne l'impression aux usagers d'être projetés dans le vide sans ménagement. Une sensation accrue par la géométrie effilée des balcons, presque tranchante.

De quoi apprécier l'onde à partir d'un nouveau point de vue.

Intitulé du projet : Les Balcons sur la Mer
Lieu : Le Portel (62)
Maîtrise d'ouvrage : Mairie de Le Portel
Maîtrise d'œuvre : Pseudonyme
Surface : NC
Montant des travaux : 300 000€ HT
Calendrier : Livraison 2019

Pour en savoir plus, visite le site de Pseudonyme

Photographies : DR

Zoé Térouinard