frendeites
Communautés

ABLM arquitectos : École Villares de la Reina

Dans la bourgade de Villares de la Reina (Espagne), dont le paysage a fortement été impacté par l'industrialisation de ces dix dernières années, les maîtres d'œuvres espagnols de l'agence ABLM arquitectos réalisent une école élémentaire pétillante. Bardé d'aluminium, le premier étage de l'établissement semble se fondre dans le ciel qu'il reflète.

Située au Nord de ce village de 6 000 habitants, l'école commandée par la Communauté de Communes de La Armuña – comprenant 30 bourgs et hameaux de la région de Salamanque –, prend place à l'entrée de la ville, telle une figure de proue, juxtaposée à un collège et à des terrains de sport aménagés dans les années 1980.

Constitué de deux unités distinctes – éducation et administration – érigées sur un plan en L, l'établissement de deux niveaux et 2 600 mètres carrés de surface de plancher longe à l'est la route Paseo Delicias, axe majeur de la ville. L'aile principale, située à l'ouest, accueille un terrain de sport en double hauteur, une cantine et des ateliers de créations – jeux, poterie, peinture etc. – au rez-de-chaussée, et neuf classes à l'étage. La partie sud est quant à elle occupée par les bureaux et les espaces du personnel.

6325nomini

Afin d'apporter aux jeunes usagers une sensation de chez-soi, les architectes de cette agence fondée en 2014, ont fait le choix de différencier très clairement les deux niveaux du bâtiment et d'en faire visuellement « disparaître » le dernier étage. Pour cela, la façade du rez-de-chaussée est habillée de bandes de céramique verticales de sept couleurs, allant du rose au marron, choisies par le potier espagnol Toni Cumella. À contrario, le niveau supérieur de l'édifice est pour sa part bardé de panneaux d'aluminium qui reflètent les nuages, plaçant l'ouvrage à la limite de l'irréel ?

« L'école, presque invisible, propose une réflexion sur l'échelle domestique de ce genre d'infrastructures, où les plus petits doivent pouvoir trouver des espaces qu'ils peuvent toucher et des lieux dans lesquelles ils peuvent rêver. » Arthuro Blanco et Laura Martinez, architecte chez ABLM arquitectos

Une réalisation idéale pour l'éveil des plus bambins qui ne manqueront pas de rêver sur les reflets envoûtants de leur école.

Pour en savoir plus, visitez le site de ABLM arquitectos

Photographies : Miguel de Guzmán

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.archidesignclub.com

à propos

mon compte