frendeites
Communautés

LINK architectes et Ferret-Dutreuil : Gymnase Jean Gachet

À Saint-Étienne (42), un bâtiment interpelle les passants avec ses fenêtres gigantesques. Une erreur de proportion ? Que nenni ! Il s'agit de la volonté marquée de l'atelier LINK architectes que ce gymnase soit remarquable et remarqué. Un choix audacieux et couronné de succès.

Parmi la longue liste d'équipements dont une ville doit souvent se prémunir, le gymnase constitue un cas à part, surtout pour les architectes en charge de sa conception. La raison ? Sa grande simplicité. Trop grande peut-être. Car, qu'est-ce qu'un gymnase, sinon une grand boîte vide équipée de vestiaires, et éventuellement de gradins... Et difficile, avec un programme aussi nu, de sortir du lot.

C'est exactement à cela que s'est confronté l'atelier LINK, en imaginant cette réalisation, « inscrite dans un projet global de requalification urbaine » à Saint-Étienne, comme le racontent ses auteurs. Une situation courante, impliquant d'imaginer un bâtiment capable de rayonner par son architecture et de séduire les usagers, tout en participant pleinement au renouveau du quartier. Ne pouvant agir sur le contenu – un vide inhérent à la typologie de construction –, les maîtres d'œuvre ont donc choisi de choyer le contenant. Et ils l'ont si bien fait que les passants ne peuvent qu'être interpellés par l'extérieur exubérant du gymnase Jean Gachet, revêtu d'aluminium extrudé anodisé et percé de multiples baies vitrées. « C'est par l'intermédiaire de ces fenêtres urbaines que le bâtiment oriente, repère et s'articule dans la ville. Ces ouvertures sont volontairement hors d'échelle, et s'expriment par des étirements ponctuels du volume principal. Axées sur des évènements urbains et paysagers existants, elles deviennent des prétextes à ouvrir les vues et favoriser la lumière naturelle », précisent à ce sujet les membres de l'atelier LINK architectes.

S'il en vient à rentrer à l'intérieur, le sportif n'est pas non plus déçu. Ici, l'enveloppe en béton coiffée d'une charpente en acier donne un cachet industriel au projet et confère aux usagers un agréable sentiment de bien-être. Même les plus récalcitrants à l'effort n'y résisteront pas !

Intitulé du projet : Gymnase Jean Gachet
Lieu : Saint-Étienne (42)
Maîtrise d'ouvrage : EPA Saint-Étienne
Maîtrise d'œuvre : LINK architectes (architecte mandataire) et Ferret-Dutreuil (associée)
Surface : 2 470 m2
Montant des travaux : 4 000 000 € HT
Calendrier : Livraison octobre 2016

Photographies : Milène Servelle

Le projet est sélectionné pour les ArchiDesignclub Awards 2018 dans la catégorie Sport

Pour en savoir plus, visitez le site des ArchiDesignclub Awardsde LINK architectes et de Ferret-Dutreuil

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.archidesignclub.com

à propos

mon compte