Studio Maks et Junya Ishigami : Vijversburg Park

Une drôle de structure prend délicatement place dans le parc Vijversburg situé à Tytsjerksteradiel aux Pays-Bas. OVNI tripartite, le centre d'accueil est le fruit d'un travail à quatre mains incluant le studio néerlandais Maks et l'agence nippone Junya Ishigami. Composé de trois long corridors, ce nouvel espace suit la topographie du site sans la dénaturer.

Ouvert au public depuis 1892, Vijversburg Park est le poumon vert de la de Tytsjerksteradiel et un lieu d'activité et de rencontre essentiel à la vie de la commune, accueillant notamment diverses expositions d'art, des concerts ou des performances. Dans le but de recevoir le nombre croissant de visiteurs lié à une programmation culturelle florissante, le Studio Maks et Junya Ishigami imagine un lieu à même d'héberger les différentes réunions et exhibitions, et ce par tous les temps.

6266nomini

« Bien que le pavillon soit un projet architectural, il a été conçu et imaginé dans le cadre du paysage. » Marieke Kums, Studio Maks

Répartie sur 270 mètres carrés, la structure entièrement vitrée en forme de tomoe – symbole antique japonais –, est partiellement enterrée à un mètre sous terre, offrant ainsi aux promeneurs une nouvelle perspective sur l'espace vert emblématique de la municpalité. D'un cœur triangulaire partent trois branches courbes, englobant arbres, point d'eau et demeure néo-classique présente sur le site depuis le XIXe siècle – également rénovée par le Studio Maks –, permettant ainsi de créer un parcours couvrant une grande partie de Vijversburg Park.

Un pavillon valorisant l'environnement verdoyant du parc, tout en apportant un souffle de minimaliste japonais au sein la ville.

Pour en savoir plus, visitez le site de Studio Maks et de Junya Ishigami

Photographies : Iwan Baan