frendeites
Communautés

Cité de l’architecture & du patrimoine : L’Architecte, Portraits et clichés

La Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris (16e) présente actuellement « L’Architecte, Portraits et clichés », une exposition retraçant l’évolution du rôle et de l’image de cette profession au sein de la société et à travers les âges, de l’antique Imhotep au plus contemporain Frank Gehry.

Lors de la présentation à la presse de l’exposition, son co-commissaires, l’architecte, historien et enseignant Philippe Rivoirard, introduisait l’événement avec un trait d’humour néanmoins révélateur d’un certain malaise inhérent au statut et à l’image d’une profession : « Au commencement, il y avait Dieu mais Dieu était architecture ». Les dés en étaient donc jetés !

Dans la galerie haute de la Cité de l’architecture et du patrimoine, le visiteur découvre ainsi l’évolution chronologique d’une profession et, en filigrane, le statut social qui lui est associé, de l’Antiquité à nos jours. Il apprend également qu’il aura fallu attendre la Renaissance pour que le mot architecte ne prenne sa signification actuelle. L’architecte quitte alors le chantier et l’exécution pour s’attaquer à la conception pure, tel qu’Albertini le décrivait dans son Traité théorique et pratique de l'art de bâtir de 1480. Peu à peu l’architecte, qui a depuis dépassé son rôle de maître-maçon, et son égo envahissent donc la société et commencent à se faire tailler le portrait. Des représentations diverses et variées voient le jour : gravures, peintures, médaillons, et même un selfie - avant l'heure -, montrant Jacques Lemercier (1585-1654) devant son œuvre : la chapelle de La Sorbonne. Puis, preuve s’il en est de l’importance grandissante de cette fonction, Alexandre-Théodore Brongniart (1808-1825) devient le premier professionnel du genre à donner son nom à un bâtiment. Jusqu’à l’apparition du symbole de l’archi-star en la personne de Charles Garnier (1825-1898).

5976nomini01

L’exposition quitte ensuite le fil chronologique pour un autre, thématique cette fois, s’attaquant au sujet du look d’une profession qui abandonne la cravate - qui traîne sur la table à dessin -, pour le nœud papillon, avant d'adopter le costume Hollington et sa vingtaine de poches permettant d’y loger crayon, mètre et autres outils d’une profession, qui deviennent alors les attributs de sa charge. Une collection de lunettes et de pipes ayant appartenues à Le Corbusier est par ailleurs exposée. « Nous avons essayé d’éviter Le Corbusier mais nous n’avons pas réussi », livre, amusé, l’un des commissaires. Une présentation qui vire peut-être plus au fétichisme qu’à la pertinence historique.

5976nomini02

Enfin, « L’architecte à la Une » revient sur le traitement et l’appropriation de ce personnage par la culture populaire sous toutes ses formes : le roman, le cinéma, la télévision, la publicité ou encore le dessin animé. On n’y voit par exemple Frank Gehry jeter une boule de papier à terre dans un épisode des Simpsons auquel il a prêté sa voix, détritus dont il se sert ensuite comme source d’inspiration pour réaliser l’un de ses bâtiments.

Même s’il on peut regretter ici un angle un peu trop linéaire et chronologique, cette exposition aborde, plus qu’un domaine, un métier, sous un prisme rarement exploré : celui de sa « façade ».

« L’architecte. Portraits et clichés », jusqu’au 4 Septembre 2017, Cité de l’architecture et du patrimoine, Paris (16ᶱ)

Emmanuel Bréon, L’architecte Portraits et clichés, France, éditions Norma, 2016, 288 pages,  24 x 28,8 cm, 45 euros

Photographies : Cité de l’Architecture et du Patrimoine

1) Affiche de l exposition , Portrait de Claude Parent à l'équerre - CAPA
2) Carte publicitaire de cigarette, l'architecte - DR
3) La peintre  Odette Pauvert et la promotion 1926 - Académie de France à Rome-Villa Medici
9) Figurine Imhotep - Amiens, Musée de Picardie - photographie de Jean-Louis Boutillier
10) Bible moralisée de Vienne, Dieu Grand architecte de l'univers - Osterreichische Nationalbibliothek, Wien
11) Portrait de Claude-Nicolas Ledoux, Antoine François Callet - Musée Carnavalet-Histoire de Paris
12) Portrait d'Auguste Perret, Thép Van Rysselberghe - RMNGP-Musée d'Orsay
13) Charles Rennie Mackintosh, James Craig Annan - National Portrait Gallery
14) Habit d'architecte par Jean Berain - Beaux-Arts de Paris-RMNGP
15) Portrait de Claude Parent à l'équerre - CAPA
16) Victor Baltard, autoportrait - Collection particulière
17) Vue intérieure de l'atelier de Paul Bigot - CAPA
18) Affiche du film Carnaval d'Henri Verneuil - DR
19) Bon point Charles Garnier - DR
20) Portrait de Jacques Lemercier, Philippe de Champaigne - RMNGP, Château de Versailles - photographie de  Gérard Blot

Pour en savoir plus, visitez le site de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine

 

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.archidesignclub.com

à propos

plan du site

mon compte