frendeites
Communautés

Mario Cucinella Architects : One Airport Square

À Accra (Ghana), l'agence italienne Mario Cucinella Architects conçoit One Airport Square, une infrastructure de 17 000 mètres carrés rassemblant activités commerciales et administratives. Afin de lutter contre une chaleur étouffante, les maîtres d'œuvres ont eu recours à un vaste patio et à un plan libre permettant une ventilation naturelle sur l'ensemble des plateaux. Une réalisation exemplaire qui se joue des conditions climatiques extrêmes du pays.

Capitale du Ghana, Accra, est en passe de devenir un pôle économique d'importance en Afrique de l'ouest, avec une croissance notamment basée sur les énergies renouvelables grâce à une politique lancée par le Gouvernement en 2015. Commissionnés par Laurus Development Partners, un entrepreneur immobilier à la conscience écologique, les architectes italiens livrent une infrastructure à usage mixte de 17 000 mètres carrés à quelques pas de l'aéroport international de la ville, dans une zone à la fois résidentielle et industrielle.

Situé à l'angle sud-ouest d'une parcelle entourée de trois routes, l'ouvrage héberge dans un socle en L un centre commercial de 1 500 mètres carrés et, au-dessus, une tour de neuf étages composés de bureaux, déclinés en trois typologies  ̶  mini, midi et maxi, respectivement de 12,13 et 15 mètres carrés. La partie longue du L – où sont disposées les boutiques –, s'étend jusqu'au nord du terrain, en face de l'aire de stationnement, créant ainsi un parvis d'accueil. Au nord-est, un vaste espace en double hauteur d'une superficie de 1 000 mètres carrés reçoit événements et expositions, de jour comme de nuit, participant ainsi activement à la vie du quartier.

6262nomini

La forme et l'aspect du bâtiment découlent directement de sa structure en béton brut, mise au service d'un principe de ventilation naturelle. En effet, l'édifice se compose d'une ossature de poteaux et de poutres (droites à l'intérieur, obliques à l'extérieur), permettant la réalisation de plateaux libres entièrement vitrés et traversants, percés en leur centre par une trémie hexagonale de 28 mètres de long et 12 mètres de large. La superposition de ces ouvertures, du rez-de-chaussée à l'attique, crée un atrium apportant ventilation et lumière naturelles dans les espaces de travail, grâce à des lamelles orientables disposées dans les murs rideaux vitrés des façades et du patio, qui provoquent un effet Venturi. Les utilisateurs peuvent alors engendrer eux-mêmes des courants d'air rafraîchissants par l'inclinaison de ces jalousies, sans avoir recours à une aération mécanique. Les dalles, qui se prolongent à l'extérieur, se muent en brise-soleil protégeant l'intérieur des surchauffes, et offrent en outre une surface de recueil des eaux de pluie – rares et précieuses en cette région du globe.

Cet exosquelette de béton permet donc de mettre en place une démarche environnementale dans l'immeuble, tout en dessinant une silhouette reconnaissables de loin, qui rappelle les palmiers massivement présents dans la région.

Une réalisation qui ouvre la voie à de futures constructions durables dans la capitale.

Pour en savoir plus, visitez le site de Mario Cucinella Architects

Photographies : Fernando Guerra
Illustrations : Mario Cucinella Architects

Publier votre commentaire

0
  • Aucun commentaire sur cet article.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

[email protected]

www.archidesignclub.com

à propos

plan du site

mon compte