frendeites
Communautés

ArtCOP21 : Villes Potentielles

En pleine COP21, Villes potentielles, architecture et anthropocène a pour ambition de mener une réflexion sur l'imaginaire architectural et urbain que convoquent les changements climatiques. Trente jeunes architectes et quelques unes de leurs figures tutélaires participent à cet événement et engagent un travail commun pour penser la ville à l'ère de l'anthropocène. 30 maquettes, 64 dessins originaux et 90 images de référence tentent de restituer cet imaginaire.

L'exposition "Villes potentielles" s'articule autour de deux séquences, une séquence Histoire et une séquence Manifeste. La séquence Histoire a pour ambition de saisir la relation que la ville et l'architecture entretiennent au climat et à l'idée de nature en croisant plusieurs temporalités : le temps long qui revient sur l'évolution de Paris et son environnement (-52 avant JC - 2241), le temps moyen qui présente dix-huit projets à l'ère de l'anthropocène (1789-2015) et le temps court qui analyse la construction du récit écologiste dans le milieu de l'architecture de la création du GIEC à Fukushima (1988-2011). La séquence Manifeste présente deux oeuvres collectives réalisées par trente agences d'architecture. Par le dessin d'un cadavre exquis et par la constitution d'un atlas commun, les architectes questionnent la manière dont la thèse de l'anthropocène modifie les figures architecturales que sont : le foyer qui renvoie à l'intime, la place qui renvoie à ce qui est public et la limite qui renvoie à ce qui est sacré.

En parallèle se tient le colloque "Villes potentielles" dont l'ambition est de mettre en place un débat transversal sur la question de la ville à l'ère de l'anthropocène en faisant intervenir ses différents acteurs et en entrecroisant leurs regards sur l'évolution de la métropole face au «nouveau régime climatique».
Ce débat critique a pour objectif d'explorer la manière dont les figures du foyer, de la place et de la limite sont bousculées à l'ère de l'anthropocène. Le colloque s'organise en trois rencontres les 09, 10 et 11 décembre dans la chapelle de la Maison de l'architecture.

Le foyer à l'ère de l'anthropocène
- Le 9 décembre 2015 de 18h30 à 21h -
Nicolas Bourriaud, Philippe Chiambaretta, Françoise Fromonot, Fanny Lopez, Caroline Maniaque, Jean-Philippe Vassal et Hans Walter Müller
La crise environnementale s'immisce-t-elle dans les lieux de l'intime et de l'habiter? Engage-t-elle de nouveaux usages et d'autres modes de vie ? Cette nouvelle ère de l'anthropocène participe-t-elle à construire un autre quotidien ? Comment et avec quels outils appréhender à l'échelle du foyer le "nouveau régime climatique" ?

La place à l'ère de l'anthropocène
- Le 10 décembre 2015 16h30 à 19h -
Patrick Bouchain, Catherine Jacquot, Mathieu Mercuriali, Michael Ghyoot et Jean-Louis Violeau. Modération : Soline Nivet
Le récit écologiste questionne-t-il la représentation du sujet ? Engage-t-il, au-delà de la réalité physique des problèmes environnementaux, à repenser la question du collectif ? Cette crise de la modernité que met en lumière la thèse de l'anthropocène nous engage-elle à construire les outils pour penser un monde commun ? Comment concevoir et habiter ces lieux du collectif face au "nouveau régime climatique" ?

La limite à l'ère de l'anthropocène
- Le 11 décembre 2015 18h30 à 21h -
Christophe Bonneuil, Franck Boutté, Mireille Ferri, Djamel Klouche, Catherine Larrère, Sébastien Marot, Dominique Rouillardet Nasrine Seraji. Modération : Jean Attali
L'avènement de l'Homme comme force géologique nous engage-t-il à penser différemment la question de la limite ?
Cette notion qui convoque l'espace, le territoire et les modes de vie et qui renvoie à des questions inhérentes au sacré permet-elle de lire dans leur complexité les bouleversements qu'annonce le "nouveau régime climatique" ? Nous tenterons, au cours de cette dernière rencontre du colloque, qui se tient aussi le dernier jour de la COP21, de nous emparer de la figure de la limite face à l'anthropocène en entrecroisant les regards des différents acteurs de la ville.

Villes Potentielles – Maison de l'Architecture 148 rue du faubourg Saint-Martin, 75010 Paris - du 25 novembre 2015 au 5 janvier 2016

Pour en savoir plus, visitez le site de ArtCOP21

Publier votre commentaire

0

Commentaires (1)

  • bonjour
    j’adore ton blog,merci pour l’effort et le partage.

    à Tunisia

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus