French English German Italian Spanish
Communautés

Mabire-Reich : Court circuit

A Saint-Herblain, l’agence d’architecture Mabire & Reich imagine un panier tressé, disimulant un atelier de transformation de légumes bio, dans le cadre d’une politique régionale visant à  promouvoir une filière courte entre production bio et restauration collective.

 La légumerie se compose de 2 volumes constitués d’éléments modulaires (panneaux frigorifiques et algecos) abrités par une ample couverture. Le premier abrite la zone process et une bande de locaux techniques donnant sur la cour de service. Le second comprend les locaux d’accompagnement. L’espace situé entre ces 2 volumes constitue le couloir pédagogique. Il permet, par de larges baies vitrées, d’observer la vie de l’atelier, soumis à de strictes règles d’hygiène, sans y pénétrer.

L’atelier s’habille d’une peau de bois tressé en résonance avec le site, le lycée Jules Rieffel de Saint-Herblain. Les architectes se sont inspirés du paysage pour inscrire ce projet dans un contexte champêtre.  Ils ont ainsi choisi la figure de la treille réalisée en losanges de douglas et en saule tressé, à l’image du panier d’osier, symbole traditionnel de la récolte légumière. Le treillis unifie les différents espaces que le bâtiment abrite et l’inscrit dans  le prolongement du "jardin en mouvement" du paysagiste Gilles Clément mis en application par les élèves du lycée.

Le projet fait la part belle à la matière et en premier lieu au bois. L’épicéa, le douglas, l’osier, mais également les panneaux de contreplaqué utilisés pour l’agencement intérieur forment un ensemble coordonné, animé et chaleureux. La treille en losanges de douglas et l’osier tressé vibrent à des échelles de perception variées, maintenant l’éveil de la personne qui chemine vers l’atelier.

Dans le respect de la notion de circuit court inhérente au projet, les architectes ont utilisé des bois locaux (douglas purgé d’aubier, saule-osier). De même, les calories dégagées pour réfrigérer la zone process sont utilisées pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire. Les eaux sont traitées en cricuit fermé passant par une pompe à UV et réutilisées par l’atelier ou pour l’arrosage des cultures maraîchères qui jouxtent le site.

Intitulé du projet: Atelier de transformation de légumes bio

Lieu: Saint-Herblain (44)

Maîtrise d'ouvrage: Conseil Régional des Pays de Loire

Maîtrise d'œuvre: Mabire-Reich Architectes

Surface: 425 m²

Montant des travaux: 1 340 000 000€ HT

Calendrier: Livraison Septembre 2015

Photographies : Guillaume Satre

Le projet est sélectionné pour les ArchiDesignclub Awards 2017 dans la catégorie Activité et Industrie

Pour en savoir plus, visitez le site des ArchiDesignclub Awards et de Mabire-Reich.

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus